L’électricité à bord

Modifications électriques.

À l’acquisition de la Désirade, l’électricité à bord était très limitée.

220v : des prises à certains endroits, un radiateur électrique branché en directe sur la prise de quai.

12v : éclairage intérieur, pompe de cale (hs), feux de navigation, moteur. Une batterie moteur et une de servitude

Nous avons entrepris de refaire tout le circuit électrique :

Un disjoncteur est installé dans un premier temps, plus de sécurité et pratique pour les futurs travaux à faire sur le réseau. Nous faisons courir des prises en prenant soin de protéger les connections.

Astuce : j’en ai eu marre d’acheter des boites de dérivation pour n’y mettre qu’un seul domino à l’intérieur alors j’ai utilisé les boites jaunes que l’on trouve dans les kinder surprise, un trou de chaque côté, on passe les fils dedans, on les connecte au domino et on referme.

Pour le réseau 12V :

Nous gardons l’idée de tout l’éclairage sur le 12 volts mais passons tout en LED. Nous nous offrons une VHF AIS ASN couplée à un petit traceur.

Nous plaçons des prises 12v type allume cigare et un poste radio FM pour la musique et les infos.

Les batteries sont changées, deux de 110 ah chacune pour les servitudes et une de démarrage 105 ah. Un chargeur est installé aussi.

Au fil du temps, nous avons changé les feux de navigations mis dans l’haubanage pour un feu de tête de mat à LED.

Nous avons installé 2 panneaux solaire de 60 watts chacun soit 120 watts. La bôme allant jusqu’à l’arrière du bateau, ils sont installés sur le roof, amovible. Ainsi nous pouvons les déplacer et les incliner selon d’où vient le soleil (inconvénient : Jahia, notre chienne se couche dessus pour la sieste et nous nous blessons de temps à autre avec les angles saillants). Maintenant que la bôme est plus courte, nous avons fait un portique pour les mettre dessus.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close